• Blog > 
  • Comment travaillerez-vous en 2020 ? 6 innovations qui vous changeront la vie

Comment travaillerez-vous en 2020 ? 6 innovations qui vous changeront la vie


Global Operations Director

Les technologies que nous employons pour travailler ont considérablement évolué depuis l’ouverture du premier centre Regus en 1989. Alors que nous nous installons dans notre 100e pays, le Népal, il est sans doute opportun de réfléchir à ce que nous réserve l’avenir. Il y a encore quinze ans, envoyer des courriers électroniques depuis un téléphone portable relevait pratiquement de la science-fiction. Aujourd’hui, nous nous connectons à nos bureaux depuis n’importe où et nous participons à des vidéoconférences en appuyant sur un bouton.

Wearable tech in the office

Quels seront donc les effets des prochaines technologies dans dix ans ? Réunions holographiques, collègues robotisés : voici un petit aperçu de la manière dont vos habitudes de travail pourraient changer …

1. Nous porterons nos ordinateurs sur nous… et travaillerons en haute montagne
La frontière entre ordinateur portable, tablette et téléphone portable sera de plus en plus floue. Ces appareils se porteront au poignet ou autour du cou, comme de simples montres ou colliers, et se déplieront ingénieusement pour nous permettre de passer un appel ou d'envoyer un courrier électronique. La batterie se rechargera automatiquement grâce à l’énergie solaire, nous évitant ainsi de dépendre d’une prise électrique. Le Nokia Morph  explore déjà ces possibilités.

2. Les écrans seront superflus
Les scientifiques de l’Institut de technologie du Massachusetts ont mis au point un prototype baptisé SixthSense : cet appareil à porter sur soi permet de transformer son environnement en ordinateur. Vous désirez envoyer un courrier électronique ? Projetez un clavier dans l’air et écrivez. Vous voulez vérifier quelque chose sur Internet ? Faites apparaître un écran devant vous et surfez sur la Toile en effectuant de simples gestes.

3. Nous emploierons des zettaoctets…
Dites adieu à vos bons vieux gigaoctets : d’ici 2025, nous aurons accès à 100 zettaoctets de données stockées à travers le monde  (soit 100 sextillions d’octets). Ceci représente un total de 36 milliards d’années de contenu vidéo en HD.

4. Nos collègues seront des avatars holographiques…
Au lieu de participer par téléconférence à vos réunions sous la forme d’une petite image sur écran, vous serez réellement présent dans la salle par le biais de votre avatar en 3D. Microsoft développe déjà une technologie de télé-présence holographique employant des caméras infrarouges permettant de reproduire l’hologramme en 3D d’un utilisateur à distance pour faciliter les échanges en face à face.

Si ces caméras étaient installées à chaque coin de rue et dans chaque bâtiment, nous pourrions alors explorer des villes entières par le biais de notre avatar holographique – en restant tranquillement chez nous. On pourrait également travailler et échanger facilement aux quatre coins du monde en appuyant sur un bouton, évoluant alors au sein d’un réseau professionnel et personnel véritablement mondial.

5. Notre quotidien sera facilité par des robots…
Nous emploierons divers robots pour remplir nos tâches administratives. Ceux-ci répondront au téléphone, organiseront nos voyages, feront nos courses, régleront nos factures et se chargeront de notre comptabilité On pourra également posséder un robot pour tondre son gazon ou un réfrigérateur nous suggérant des recettes en fonction des ingrédients qu’il contient. Nos voitures se conduiront toutes seules par GPS : il nous suffira simplement de composer notre destination pour nous faire transporter.

Mais que gagnerons-nous en retour ? Nous disposerons de plus de temps de libre pour nous permettre de créer ou d’innover. Comme l’écrit Kevin Kelly du magazine Wired « Le jour où les robots et l’automatisation prendront en charge toutes nos tâches élémentaires, facilitant la manière dont nous nous nourrissons, nous nous habillons et nous nous logeons, nous pourrons enfin nous demander à quoi sert l’être humain. »

6. Nous serons plus heureux et plus productifs…
Cette nouvelle approche du travail nous permettant de choisir quand, où et comment nous voulons travailler nous rendra plus productif. L'opérateur téléphonique britannique British Telecom a, en effet, découvert que ses employés qui travaillaient de manière flexible (c.à.d. là où ils le souhaitent) étaient généralement 20 % plus productifs que leurs collègues qui travaillaient dans des bureaux classiques. ; mieux encore, le taux d’absentéisme de ces salariés était moindre et leur satisfaction au travail plus élevée. Dès que le travail flexible sera la norme, nous aurons tous accès à ces avantages.

Et vous, comment pensez-vous que les nouvelles technologies changeront votre mode de travail à l’avenir ? Accepteriez-vous de travailler avec des assistants robotisés ou des collègues holographiques ? Laissez-nous vos commentaires