Tendances

Le freelance est en hausse

On entend beaucoup parler récemment du fait que les travailleurs freelance posent problème et modifient la donne sur le marché du travail. Une étude du McKinsey Global Institute paru en 2016 a révélé qu’environ 20-30% des personnes en âge de travailler en Europe et aux États-Unis sont impliquées dans une forme de travail indépendant – soit un chiffre que même les nouvelles entreprises comme Uber, seule, ne pourrait fournir. Nous constatons que cette évolution vient à la fois des entreprises et de la main d’œuvre elle même, changeant ainsi la manière de concevoir la façon de faire des affaires, et ce pour le meilleur.

Rendre les individus autonomes. Un des raisons majeure de cette augmentation de la main d’œuvre freelance provient à la fois d’un désir de liberté et de contrôle. Environ 61% des sondés de notre étude « Great Big Survey », qui inclue 40 000 travailleurs à travers le monde, nous expliquent que derrière cette flexibilité se cache le désir d’avoir un meilleur équilibre vie-travail.

Les employés désirent également plus d’autonomie, leur permettant ainsi de travailler selon leurs propres règles. Vous pouvez le voir dans le rapport de l’OCDE sur l’Esprit d’Entreprise paru en 2015, et qui a sondé des personnes âgées de 18 à 64 ans provenant de 41 pays différents. Cette étude a démontré que 48% des hommes et 36% de femmes préféreraient créer leur propre entreprise plutôt que de travailler pour quelqu’un d’autre.

Identifier la tendance. Les personne à l’avant-garde de l’économie (utilisant des freelances comme main œuvre spéciale) ont été des précurseurs: ils se sont rendu compte de l’augmentation du désir d’indépendance et d’esprit d’entreprise de certains travailleurs et ont sauté sur l’occasion. Toutes les entreprises peuvent intégrer ce système, dont leur propre employés tireront également bénéfice, ce qu’elles commencent déjà à faire. Environ 42% des dirigeant interrogés par Deloitte dans leur rapport sur les Tendances Mondiales du Capital Humain de 2016 expliquent qu’ils prévoyaient d’employer de plus en plus de travailleurs freelances au cours des trois à cinq prochaines années.Il ne s’agit pas d’une simple réponse aux besoins de vos employés. 58% des entreprises expliquent que la réduction des frais liés à leur employés permanent est la clé de leurs plans post-récession. Cela les aide également à travailler de façon plus souple, en leur permettant d’augmenter ou de réduire facilement leurs effectifs pour répondre aux changements liés à la demande et aux nouveaux développements de l’industrie.

Construire son réseau, améliorer les organisations. Pour être capable d’intégrer un plus grand nombre de travailleurs freelance, les entreprises changent leur environnement de bureau. Une enquête de PwC parue en 2016 sur les tendances immobilières émergentes a constaté que de plus en plus d’entreprises sont à la recherche d’espaces de bureau et de co-working de haute qualité, flexibles et entretenus, comme Regus, où il peuvent facilement modifier leurs effectifs.

Mais cela profite également à vos employés dans le sens où cela leur fournit un espace de travail où ils peuvent partager leur idées, travailler et collaborer – plutôt que de simplement emporter leur travail à la maison. Cela aide à la productivité, mais aussi au bien-être. Environ 84% des sondés de notre sondage « Regus Great Big Survey » paru en 2016 nous expliquent que le co-working réduit le sentiment de solitude, tandis que pour 53% d’entre eux cela les aide à combattre le stress.

Des réseaux créatifs. La prochaine étape est de veiller à ce que ces équipes à la fois flexible et en constant changement d’effectif travaillent de la manière la plus créative et productive possible. Selon le rapport sur les Tendances du Capital Humain de Deloitte paru en 2017, cela signifiera s’éloigner des du management hiérarchique et privilégier les groupes de réseaux autonomes capables de s’adapter régulièrement et rapidement.Ces réseaux travailleront en étroite collaboration autour d’un même projet, avant de se démanteler et de se recréer pour une prochaine tâche. Cela nécessitera des espaces de bureau souples et créatifs qui pourront s’adapter aux nouveaux défis et opportunités. Nous sommes convaincus que nos espaces de partage et de co-working à bail à court terme sont la solution idéale pour un proche avenir.